La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Réflexologie plantaire 

La réflexologie plantaire est une pratique millénaire originaire d'Égypte, de Chine et d'Inde.

  

Il s'agit d'une thérapie naturelle qui consiste en l'exercice de pressions et de touchers sur certaines zones du pied, qui entraînent une action réflexe vers un organe, grâce aux milliers de terminaisons nerveuses présentes sous la voûte plantaire. 

 

Cette action restitue : 

  • l'équilibre d'un organe en améliorant la circulation du flux énergétique des méridiens pour les différents systèmes (digestif, lymphatique, vasculaire, génito-urinaire, respiratoire, endocrinien, osseux et musculaire.)

  • le relâchement des tensions nerveuses,

  • le relâchement des tensions émotionnelles. 

 

Les émotions positives ou négatives nous maintiennent dans un certain équilibre quand nous les vivons d'une façon modérée, et à l'inverse, elles entraînent un déséquilibre quand elles sont vécues d'une façon excessive.

  

Ce déséquilibre sera d'autant plus prononcé, que nos émotions seront vives et puissantes, à répétition et/ou vécues dans la durée.

 

Suivant cette fréquence et cette répétition, ce déséquilibre pourra se porter spécifiquement sur un de nos organes. 

 

La réflexologie plantaire est un complément de la médecine allopathique, et lors d'un suivi psychologique.

 

 Les contre-indications : 

  • Phlébite ou thrombose déclarée

  • Ulcère variqueux

  • Pathologies cardiaques

  • Insuffisance rénale 

  • Grossesse 

Fréquence des séances ? 

Un traitement de fond s'étale sur plusieurs séances à déterminer en fonction du type de déséquilibre, de son ancienneté et de sa chronicité ainsi que de la réceptivité de chacun.
L'idéale est de faire 4 séances espacées d'une semaine, puis 2 séances espacées d'un mois.

 

Ensuite, elles auront lieu, à titre préventif et d'entretien, une fois par mois, par trimestre ou à chaque changement de saison. 

 

Mais il est aussi tout à fait possible de faire une ou des séances sporadiquement.

 

Toutefois, il est primordial que vous vous fiiez à vos besoins et ressentis pour trouver le rythme qui est le vôtre. 

 

 

Le massage ne remplace pas le suivi chez le médecin, ni la prise de médicament.