Réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire est une thérapie ancestrale faisant partie des médecines naturelles.  

Le pied est la représentation miniaturisée du corps humain où chaque zone correspond à un organe, une glande, un membre, une partie spécifique. 

En exerçant différentes pressions sur ces zones cela entraîne une action réflexe grâce aux milliers de terminaisons nerveuses présentes sur le pied.  

 Cette action restitue :  

  • l’équilibre d’un organe en améliorant la circulation du flux énergétique des méridiens pour les différents systèmes (digestif, lymphatique, vasculaire, génito-urinaire, respiratoire, endocrinien, osseux et musculaire.)
  • le relâchement des tensions nerveuses,
  • le relâchement des tensions émotionnelles.  

Les émotions positives ou négatives nous maintiennent dans un certain équilibre quand nous les vivons d’une façon modérée, et à l’inverse, elles entraînent un déséquilibre quand elles sont vécues d’une façon excessive.   

Ce déséquilibre sera d’autant plus prononcé, que nos émotions seront vives et puissantes, à répétition et/ou vécues dans la durée.

Suivant cette fréquence et cette répétition, ce déséquilibre pourra se porter spécifiquement sur un de nos organes.  

 La réflexologie plantaire est un complément de la médecine allopathique, et lors d’un suivi psychologique.

 Nous pourrions comparer nos pieds aux racines d’un arbre, au plus elles sont dans un environnement saint, fertile, aéré au mieux l’arbre se portera. 

Nos pieds ont la même importance, la même valeur que les racines d’un arbre……  

Pour quoi ?

 

Stress, anxiété

Troubles du sommeil

Troubles digestifs

Douleurs articulaires

Asthme, problèmes respiratoires

Symptômes menstruels, ménopause

Problèmes de peau

Hyperactivité

Accompagnement lors d’un traitement médical, d’un suivi psychologique.

Les bienfaits

Relaxation profonde

Apaise les tensions nerveuses

Stimule l’autorégulation du corps, la circulation sanguine, lymphatique

Rééquilibre l’organisme, l’énergie des méridiens.

Pour qui ?

 

Bébés, enfants

Adultes

Personnes agées

Personnes en situation d’handicap.

Contre-indications

Phlébite, début de grossesse, diabète, fièvre.

En cas de maladie grave toujours demander l’avis du médecin.